igmvssigmvssigmvss
(Lundi - Vendredi)
igmvss.burkina@gmail.com
- Burkina Faso

DEUXIÈME ÉDITION DU PRIX GRANDE MURAILLE VERTE EN JOURNALISME : LE MÉRITE DES HOMMES DE MÉDIAS RECONNU

  • Accueil
  • Services
  • DEUXIÈME ÉDITION DU PRIX GRANDE MURAILLE VERTE EN JOURNALISME : LE MÉRITE DES HOMMES DE MÉDIAS RECONNU

Les lauréats de la 2ème 2dition du Prix Grande Muraille Verte en Journalisme pour la promotion de la gestion durable des terres sont connus depuis le mois d’août dernier. Ils ont été dévoilés et récompensés à la faveur de la 3ème Édition de la Journée nationale de l’arbre tenue ce 7 août à Ziniaré, sous le Présidence du Chef de l’État Roch Marc Christian KABORE. Ils repartent chacun avec un trophée, une attestation et une enveloppe de 300 000 FCFA pour les Prix spéciaux et 500 000 pour les Prix dans les catégories officielles.

Selon le Coordonnateur National de l’IGMVSS Adama DOULKOM, l’édition de cette année a encore été un pari réussi, au regard de l’engouement des journalistes pour le concours, mais aussi de la qualité et de la diversité des productions. Il n’a pas manqué de traduire sa reconnaissance aux partenaires qui accompagnent cette initiative, à savoir l’Association pour la Promotion de l’Éducation et de la Formation à l’Étranger (APEFE), la Coopération Belge au Développement et Wallonie Bruxelles International. Cette 2ème édition du concours a connu le soutien de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) à travers l’octroi de 2 prix spéciaux dans les catégories “Mines et carrières” et “Secteur rural”. Le Coordonnateur national a saisi l’occasion pour inviter les partenaires à soutenir ce concours. Pour le Chef de Programme de l’UICN au Burkina Faso, Dr Jacques SOMDA, la communication est devenue le nerf de la guerre contre la dégradation des terres et de la biodiversité.

Les différents lauréats ont manifesté leur satisfaction ; ils ont surtout renouvelé leur engagement à continuer dans la sensibilisation des populations pour l’adoption des bonnes pratiques de gestion durable des terres. Loin d’être seulement des motifs de satisfaction, ces distinctions sont pour eux une source de motivation à continuer et à davantage produire des contenus en rapport avec la protection et la préservation des ressources naturelles.

Listes des lauréats :

– PRIX SPÉCIAL UICN, Catégorie « Mines et carrières », Dimitri OUEDRAOGO (www.lefaso.net)

– PRIX SPÉCIAL UICN, Catégorie « Secteur rural », Mahamadi SEBOGO (Editions SIDWAYA)

– PRIX SPÉCIAL GENRE, Téné Blandine YARO (Radio Burkina)

– CATÉGORIE TELEVISION, Abel YERBANGA (BURKINA Info)

– CATÉGORIE RADIO, Alfred KANGAMBEGA (Radio Vénégré)

– CATÉGORIE PRESSE ÉCRITE ET EN LIGNE, Daouda KINDA (Le Quotidien)

Fabrice Yi-Bour BAZIE

ATN Communication

fyb.bazie@apefe.org