igmvssigmvssigmvss
(Lundi - Vendredi)
igmvss.burkina@gmail.com
- Burkina Faso

SUIVI DES ACTIVITÉS DU PRC-IGMVSS

 

LA COORDINATION NATIONALE FAIT LE POINT AVEC CES ANTENNES REGIONALES

La Coordination nationale de l’Initiative de la Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel (CN-IGMVSS) a organisé des missions de suivi de ses activités dans les quatre régions d’intervention de son Programme de Renforcement des Capacités IGMVSS (PRC-IGMVSS), à savoir le Centre-Nord, le Sahel, le Plateau central et l’Est. Ces missions qui se sont déroulées durant les mois d’août, de septembre et d’octobre avaient pour objectif d’apprécier l’état de mise en œuvre des activités du programme des activités de 2021.

Le Coordonnateur national de l’IGMVSS Adama DOULKOM (costume) a conduit les missions de suivi

Les missions de suivi ont permis à la Coordination nationale d’échanger avec les Directeurs régionaux en charge de l’environnement, les directeurs provinciaux et les différents responsables et chefs de services sur divers aspects : la valorisation des acquis des formations reçues, le suivi de la production des émissions dans le cadre du partenariat avec les radios locales, l’utilisation et la gestion du matériel mis à la disposition des régions pour l’opérationnalisation des activités. Il a aussi été question de l’évaluation finale externe du projet à venir.

Entretien avec le Directeur provincial du Namentaga, Romaric DABIRE

Il ressort des échanges avec les différents acteurs une satisfaction globale dans la conduite des activités du projet. Les antennes ont pu organiser quasi régulièrement les rencontres de concertation (CCR, Conseils de directions, session du groupe de travail GDT…). Elles valorisent aussi les acquis des formations reçues à travers notamment la confection de cartes, l’utilisation du logiciel de suivi-évaluation et des GPS pour le géo-référencement des activités de l’IGMVSS et de ses partenaires. Pour ce qui est de l’évaluation finale externe du projet, les antennes régionales ont été informées du passage prochain du consultant pour la collecte des données.

Mais toutes les activités ne se sont pas menées sans difficultés. C’est pourquoi des propositions et/ou recommandations ont été faites pour de meilleurs résultats.

C’est dans le souci d’une meilleure capitalisation des résultats pour une meilleure redevabilité, que ces missions de suivi et d’évaluation des activités sont programmées chaque année, permettant ainsi de faciliter l’opérationnalisation des différentes activités du projet.

 

Fabrice Yi-Bour BAZIE

ATN Communication de l’APEFE auprès de la CN-IGMVSS

fyb.bazie@apefe.org