JOURNEE MONDIALE DE L’ENVIRONNEMENT 2020 : LA BIODIVERSITE MISE EN AVANT

La Communauté internationale célèbre le 05 juin de chaque année et ce depuis 1974, la Journée mondiale de l’environnement. La célébration de cette journée vise à encourager les gouvernements, les entreprises, les célébrités et les citoyens à concentrer leurs efforts sur un problème environnemental urgent. Le Programme des Nations Unies pour l’Environnement qui a promulgue cette journée, a établi une liste de points noirs sur lesquels un effort important doit être entrepris de toute urgence. Il s’agit de la :
• lutte contre la destruction de la couche d’ozone ;
• lutte contre la déforestation ;
• préservation de la qualité des réserves d’eau ;
• lutte contre la désertification et la sécheresse.
Cette année, le thème retenu pour la journée est la biodiversité, une source de préoccupation à la fois urgente et existentielle. Les événements récents comme les feux de brousse au Brésil, aux États-Unis et en Australie ou les infestations de criquets en Afrique de l’Est, et maintenant, une pandémie due à la Covid-19, démontrent l’interdépendance des êtres humains et des réseaux de vie dans lesquels ils vivent.
Cette journée du 05 juin nous incite donc à réfléchir tous sur nos modes de consommation : développer des modèles plus écologiques, produire de manière plus durable, sauvegarder les espaces sauvages, et inciter les plus jeunes à vivre en harmonie avec la Terre et à devenir les fervents gardiens d’un avenir vert.
En 2012, le message envoyé par la directrice générale de l’UNESCO, Irina BOKOVA à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement est riche de promesses : "Nous voulons un avenir où nous pourrons vivre dans un environnement sain en entretenant des liens solides avec la nature et des relations sociales riches et diversifiées. Pour cela, nous devons créer un environnement florissant. Nous devons créer des économies vertes". Ce message reste d’actualité et nous sommes tous concernés par le devoir d’engagement.
Chaque année, la Journée mondiale de l’environnement est accueillie par un pays différent, où se déroulent des célébrations officielles. Cette année, le pays hôte est la Colombie, en partenariat avec l’Allemagne.

Fabrice Yi-Bour BAZIE
ATN Communication de l’APEFE auprès de l’IGMVSS
fyb.bazie@apefe.org

    PARTAGER via

  • Twitter
NOS PARTENAIRES...