PRIX GRANDE MURAILLE VERTE EN JOURNALISME : LES LAUREATS SONT CONNUS

La première édition du « Prix Grande Muraille Verte en Journalisme pour la promotion de la gestion durable des terres » a donné son verdict le 8 août 2020 à Banfora. La proclamation des résultats a eu lieu à la faveur de la 2ème édition de la Journée Nationale de l’Arbre (JNA) sous la présidence du Chef de l’Etat Roch Marc Christian KABORE. Chacun des lauréats dans les 3 catégories en compétition est reparti avec un trophée, une attestation et une enveloppe de 500 000 FCFA.

Mahamadi SEBOGO des Editions Sidwaya, Alfred KANGAMBEGA de la radio Kakoadb Yam Vénégré de Ziniaré, et Abel YERBANGA de la télévision Burkina Info, sont les trois lauréats de l’Edition 2020 du « Prix Grande Muraille Verte en Journalisme pour la promotion de la gestion durable des terres », respectivement dans les catégories « Presse écrite et en ligne » , « Radiodiffusion » et « Télévision » .

Ce prix initié par la Coordination nationale de l’IGMVSS au Burkina Faso, vise à encourager les journalistes qui auront, dans leurs productions, contribué à la promotion, à la valorisation et/ou à la protection des ressources naturelles, notamment la gestion durable des terres (GDT). Il s’agit d’une incitation à la production, qui veux amener les journalistes à initier et produire par eux-mêmes, des contenus sur la Grande Muraille Verte ou sur les thématiques qu’elle promeut. Selon le Coordonnateur National de l’IGMVSS, Adama DOULKOM « Ce prix a été instituer pour faire un clin d’œil aux journalistes afin que ce déclic sur l’environnement puisse les animer de façon régulière, de sorte à ce qu’ils aient des productions régulières sur la GDT et sur la promotion de la Grande Muraille Verte au Burkina Faso ». Et c’est avec satisfaction qu’il a laissé entendre que pour une première édition « nous avons eu de très bons résultats et sur la base des recommandations, des observations et des critiques, nous allons certainement améliorer les prochaines éditions. »

Le Prix Grande Muraille Verte en Journalisme a été organisé dans le cadre de la deuxième phase du Programme de Renforcement des capacités pour l’IGMVSS, mis en œuvre par la Coordination nationale et l’Association pour la Promotion de l’Education et de la Formation à l’Etranger (APEFE), avec l’appui financier de Wallonie-Bruxelles International et la Coopération Belge au Développement. Selon l’Administrateur de programme de l’APEFE au Burkina Faso, Didier WOIRIN, « il était nécessaire d’initier ce prix car il était important que l’éducation environnementale, à travers les médias, soit prise en compte au niveau de la Grande Muraille Verte ».

Les journalistes qui ont pris part au concours ont exprimé leur satisfaction pour cette initiative novatrice de la CN-IGMVSS, car elle galvanise et encourage à la production de qualité sur la GDT. Les journalistes ont particulièrement apprécié le cadre choisi pour la proclamation des résultats, à savoir la Journée Nationale de l’Arbre présidé par le Chef de l’Etat Burkinabè Roch Marc Christian KABORE.

Fabrice Yi-Bour BAZIE
ATN Communication auprès de l’IGMVSS
fyb.bazie@apefe.org

    PARTAGER via

  • Twitter
NOS PARTENAIRES...
Vidéos...

Dans le cadre de la mise en œuvre de la Phase 2 de son Programme de Renforcement des Compétences, l’IGMVSS soutient les 4 régions d’intervention dans la tenue de leurs Journées Régionales de l’Arbre. Celle de la Région du Plateau central a eu lieu le 03 août dans la commune de Boudry. Une activité relayée par les médias parmi lesquels la télévision privée Burkina Info, dont voici le reportage !