PRIX GRANDE MURAILLE VERTE EN JOURNALISME : LES LAUREATS EN POSSESSION DE LEURS CHEQUES

La Coordination nationale de l’Initiative de la Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel a procédé, ce mardi 11 Aout 2020, à la remise des chèques aux lauréats du « Prix Grande Muraille Verte en journalisme pour la promotion de la gestion durable des terres ». C’était dans les locaux de la Coordination nationale à Ouagadougou.

Les lauréats du Prix Grande Muraille Verte peuvent passer au guichet pour entrer en possession de leur enveloppe financière. Abel YERBANGA de Burkina Info, Mahamadi SEBOGO des Editions Sidwaya et Alfred KANGAMBEGA de la radio Kakoadb Yam Vénégré de Ziniaré, ont reçus leurs chèques de 500 mille chacun des mains du Coordonnateur national et de l’Administrateur de programme de l’APEFE au Burkina Faso.

Avant la symbolique cérémonie de remise, le Coordonnateur national, Adama DOULKOM, a rappelé que ce concours s’inscrit largement dans une dynamique de promotion de la gestion durable des terres au Burkina Faso. Il a remercié les lauréats pour leur engagement en faveur des ressources naturelles, et les a encouragés à poursuivre leur l’accompagnement à l’IGMVSS dans l’atteinte de ses objectifs. Adama DOULKOM a traduit aux lauréats la satisfaction du Ministre en charge de l’Environnement quant à l’organisation de ce concours. Il a aussi promis qu’en vue d’améliorer les futures éditions, les recommandations formulées par le jury seront examinées avec beaucoup d’intérêt, afin que les relations avec les médias soient maintenues de façon positive et durable.

Pour sa part, l’Administrateur de programme de l’APEFE s’est montré satisfait non seulement du concours, mais aussi du processus de formation et d’implication des journalistes dans la mise en œuvre du Programme de Renforcement des Capacités pour l’IGMVSS, depuis la première caravane de presses organisée dans la zone d’intervention prioritaire de l’IGMVSS.

Mahamadi SEBOGO des Editions Sidwaya, lauréat dans la catégorie « presse écrite et en ligne » s’est exprimé au nom des trois lauréats. Il a traduit leur satisfaction de l’égard à leur endroit depuis la proclamation des résultats. Cette distinction représente pour eux une fierté mais aussi une invite à poursuivre dans la dynamique de la sensibilisation des populations sur les techniques de restauration et de gestion durable des terres. Au regard du cadre choisi pour décerner les prix, Mahamadi SEBOGO estime que c’est une considération énorme « et même s’il n’y avait pas de récompense, cela reste une motivation pour nous. ». Les lauréats ont promis de maintenir le cap de leur engagement pour contribuer à l’amélioration de la résilience des populations de la zone d’intervention prioritaire de l’IGMVSS. En rappel chacun des trois lauréats a été récompensé d’un trophée, d’une attestation et d’une enveloppe de 500 000 FCFA

Fabrice Yi-Bour BAZIE
ATN Communication auprès de l’IGMVSS
fyb.bazie@apefe.org

Nièssan Camille PENOU
Stagiaire en Communication Pour le Développement

    PARTAGER via

  • Twitter
NOS PARTENAIRES...
Vidéos...

Dans le cadre de la mise en œuvre de la Phase 2 de son Programme de Renforcement des Compétences, l’IGMVSS soutient les 4 régions d’intervention dans la tenue de leurs Journées Régionales de l’Arbre. Celle de la Région du Plateau central a eu lieu le 03 août dans la commune de Boudry. Une activité relayée par les médias parmi lesquels la télévision privée Burkina Info, dont voici le reportage !